Photo credit: Claude Campagna Lupien

Hagiel ou Analoga est né dans un petit village artistique près de la ville de Québec. Sa mère est jamaïquaine et son père africain. Sa mère la berçait dans ses bras en chantant divers styles de music reggae, calypso, rock, pop, soul, classique, etc. Alors qu'Hagiel regardait avec un sourire. Lorsqu'elle était enfant certains ont déceler en elle un talent pour les arts. Vers l'âge de sept ans elle a pris des cours de piano avec deux professeurs différents. Elle prenait un certain temps à lire les partitions alors parfois elle les apprenait par coeur. Elle pratiquait souvent sur les pianos d'ami-e-s de la famille. Elle chantait sans cesse partout. Ses gardiennes qui étaient des religieuses lui demandèrent ce qu'elle voulait devenir lorsqu'elle serait grande. Hagiel avait en tête et dans son coeur le désir secret d'être une chanteuse.

Hagiel a eu la chance d'avoir du coaching de la chanteuse Claire Vezina et d'être choisi pour faire un hommage à Led Zeppelin. De ce projet est venu le désir de découvrir ses racines blues et jazz. De Led Zeppelin elle fit un retour en arrière pour découvrir leurs influences. L'année suivante elle participa dans un hommage au rock féminin. Elle est devenue membre de la troupe Crescendo. Elle a fait des voix pour des amie-s et artistes depuis ce jour. Elle a fait partie de divers bands blues et rock aussi.

Hagiel écrivait des poèmes depuis son jeune âge. Ses poèmes sont devenus des chansons grâce à l'aide de Marc Belanger de l'École Prochant et elle a reçu du coaching vocal de divers profs de chant à Montréal. Hagiel a fait partie brièvement de l'Ensemble Vocal Prochant mais a senti le besoin de retourner à ses racines. Elle est fière d'être membre du Peoples Gospel Choir depuis plusieurs années et apprends énormément. Elle a enregistrée des voix pour Nadja également sur son album de Noël avec quelques autres membres de la chorale...  Elle a été choisie également par Grégory Charles pour faire partie du Grand Choeur du Mondial Loto-Québec pour quelques spectacles.



Hagiel : "J'adore cette citation du film de Mademoiselle C : "Tu es l'artiste de ta propre vie"

"Je me concentre sur la musique, car c'est plus naturel et moins dure comme processus. Je chante instinctivement et c'est un besoin viscéral. J'ai quelques mentors dans le domaine. J'ai été choisie pour faire des backs vocals sur une chanson inspirante au Centre Bell de Joey Mcyntyre des New Kids on the Block. Cela a ouvert mes yeux à ma première passion et les opportunités qui s'offrent à nous lorsque l'on a un rêve. Mon père a toujours dit à ma mere que ma vie etait tracée et de ne pas s'inquièter! "



Chante pour ou avec différents musiciens et artistes pour découvrir ses racines.

Guitariste: Vladmir Anneus
Bassiste: Daniel Ferdilus
Batteur: Danielo St-Jean Baptiste
Clavieriste / Directeur Musical: John Simplice

Autres collaborateurs:
Pascal Gaudreau, guitariste et arrangeur sur Enough of a Woman et Survivors.
Mathieu Guilbault, guitariste
Mike Deschambeault, batteur
Sophie Descôteaux, basse
Mathieu Lévesque, batteur






 La musique Roots a été chanté dans les églises, les galeries, les champs et les autres lieux de travail, tout en faisant balancer les enfants à dormir, et de parties. Les mélodies et les paroles ont été transmis de la mère à l'enfant, même si les chansons - et leur signification - souvent modifiés pour refléter l'évolution des temps. Le terme "musique roots " est maintenant utilisé pour décrire cette large gamme de genres musicaux, notamment le blues, le gospel traditionnel de leur pays, zydeco, tejano et Native American pow-wow.

Roots Music. Leon Litwack, Ph.D.
http://www.pbs.org/americanrootsmusic/pbs_arm_itc_historical_background.html